Ulcères gastriques

Plus fréquent qu’on ne le pensait classiquement, les ulcères gastriques d’origine essentiellement peptique, se localisent principalement dans la région antrale et au début du duodénum. Les principales causes sont : l’insuffisance rénale, inflammations graves, gastrinomes pancréatiques et mastocytomes, intoxications iatrogènes, ou par le plomb. Les symptômes essentiels sont : Vomissements contenant souvent des caillots de sang ou de couleur brun-rougeâtre, mauvais état général, possibilité d’anémie, progressivement non régénérative par carence en fer lorsque le diagnostic a tardé, méléna, exacerbation de l’hématémèse, douleurs abdominales puis état de choc lors de perforation.