Surcharge et insuffisance hépatique du cheval

La surcharge hépatique du cheval se caractérise par un dysfonctionnement du foie qui est un véritable organe de nettoyage. Ce dysfonctionnement pourra créer une atteinte de l’organe ainsi qu’une accumulation de toxines dans cet organe et surtout ce dysfonctionnement peut interférer dans le rôle majeur du foie pour synthétiser les molécules nobles chez le cheval. Les signes cliniques sont souvent vagues mais on observe un manque d’appétit, une perte de poids, de la fatigue.  En cas de complication, cette surcharge hépatique amènera une insuffisance hépatique avec  une  altération  souvent irréversible de l’organe.
Une surcharge hépatique provoque une modification du taux d’enzyme hépatique que l’on pourra mesurer lors d’une prise de sang.