Lupus érythémateux disséminé du chien

Maladie auto-immune caractérisée par : anatomiquement et cliniquement par l’atteinte, très polymorphe et par poussées de nombreux organes du chien : articulations principalement, reins, peau et diverses lignées sanguines. Sur le plan biologique par la présence à titres élevés d’anticorps antinucléaires sériques, responsables de la formation, puis du dépôt d’immuns complexes circulant.