Ligaments croisés

L’articulation du grasset est constitutionnellement fragile car les condyles fémoraux sont simplement « posés » sur le plateau tibial. A savoir que l’instabilité consécutive à la distension et/ou rupture des ligaments croisés est la cause majeure de l’arthrose du grasset.