Insuffisance respiratoire aigüe

L’insuffisance respiratoire aigüe se définit comme un déficit brutal des échanges gazeux se traduisant sur le plan biologique par une hypoxémie marquée et éventuellement une hypercapnie importante aboutissant à une acidose respiratoire. Les symptômes sont les suivants : Dyspnée d’aspects divers (polypnée, efforts inspiratoires ou expiratoires) ou respiration irrégulière et éventuellement apnée, cyanose importante, altération de la conscience à des degrés divers (torpeur, coma) ou anxiété, et agitation extrême.